L’étude de la langue française

Dossier paru dans Les Plumes de LAIA n° 25, juin 2014

Parmi les connaissances que doivent acquérir les enfants qui grandissent en France, la langue écrite tient une place importante. Si les programmes officiels prévoient son étude dès la première année, en instruction en famille, les parents peuvent choisir le moment et la manière d’enseigner la langue écrite. Ainsi, certaines familles choisissent de rester proche du programme scolaire, année après année, quand d’autres choisissent de débuter l’apprentissage plus tard ou en dissociant les divers aspects de cette étude. L’enseignement peut s’appuyer sur de nombreux supports : manuels scolaires ou parascolaires, jeux, ou bien encore textes rédigés par les enfants, etc. L’instruction en famille permet d’adapter l’enseignement à chaque enfant, mais également de le moduler au fil des ans. En effet, l’enseignement et l’apprentissage sont des activités vivantes que chacun s’approprie et qui évoluent avec le temps et les personnes. Le dossier que nous vous proposons dans ce numéro vous présente tous ces aspects de l’étude du français. Et parce que nous pensons que parents non scolarisants et enseignants ne sont pas opposés les uns aux autres, mais dans une démarche similaire, tous souhaitant prendre une part active dans l’éducation et l’épanouissement des jeunes, nous avons invité un enseignant à partager avec vous sa réflexion sur l’étude de la langue écrite.

 

Apprendre à lire et écrire – Interview avec Bernard Collot
Bernard Collot, enseignant pendant 40 ans, a transformé sa classe unique en une école du 3e type. Son approche se base sur des apprentissages qui font sens parce qu’ils s’insèrent dans la vie quotidienne. L’école du 3e type est un prolongement de l’apprentissage informel, des pédagogies Freinet et autres pédagogies actives. Il nous livre sa vision et réflexion sur l’étude de la langue française.

Plaisir d’écrire
Pour France, écrire rime avec plaisir. Elle nous raconte comment ses enfants s’approprient la production d’écrit.

Étude du français : évolution de l’instruction au fil des ans
Avec son fils, Véronique a opté pour une découverte ludique de la grammaire. Les années passant, la pédagogie mise en oeuvre a évolué, mêlant enseignement formel et pratique informelle.
Des bricolages pour découvrir la grammaire […], Approfondir l’étude de la langue […]

L’étude de la langue écrite avec Montessori
Chez Séverine, la pédagogie Montessori est à l’honneur. Elle témoigne de son expérience avec ses deux filles qui débutent leur apprentissage de la langue écrite.
Écriture cursive […], La “vraie façon d’écrire” […]
Encadré : La grammaire Montessori

Manuels scolaires et parascolaires
Pour enseigner le français, Jean-Paul a utilisé des jeux pédagogiques et des manuels de français. Il nous explique ses choix éducatifs, ses tâtonnements et son parcours avec sa fille de 12 ans.
Niveau primaire […], Niveau collège […]

Étudier la langue avec les textes libres
Karine partage avec nous une façon d’accompagner l’apprentissage de la langue française à l’écrit, avec pour fil conducteur l’importance du sens pour l’enfant. Elle donne des exemples concrets pour illustrer leur pratique familiale à des âges différents et selon les centres d’intérêt des enfants.
Jeunes enfants […], Échanges de journaux […], Internet […]

Des supports à la fois ludiques et pédagogiques
Pour enseigner la langue écrite à ses enfants, Françoise a utilisé plusieurs types de matériel : jeux de cartes, manuel de lecture suivie, dessins animés. Elle nous décrit ces différents supports.
Jouer avec les syllabes […], Des mots à devenir […], Manuel de lecture suivie […]

Approche informelle et autonome
Claudia nous fait part de sa réflexion sur l’étude de la langue écrite et nous donne des pistes pour un apprentissage suivant le rythme et l’intérêt de l’enfant.
L’étude du français en milieu scolaire […], Une approche ludique […], Améliorer l’orthographe et la conjugaison […], La grammaire […]

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.