Une autre enfance

Article paru dans Les Plumes n° 47

Une autre enfance est à la fois un journal de bord et un carnet de réflexions. Préfacé par Jean-Pierre Lepri, cet ouvrage aborde sans aucun doute la question de l’éducation des enfants. L’auteur le dit d’ailleurs très clairement dès les premières lignes : il souhaite partager un chemin qu’il découvre, celui de la déscolarisation de ses deux enfants âgés de 7 et 10 ans. Mais on comprend rapidement qu’il n’est pas seulement question d’instruction en famille. Le sujet abordé est plus vaste et l’auteur est en cheminement depuis bien longtemps. C’est son vécu personnel puis professionnel qui a initié chez lui ce désir d’une autre enfance. En effet, son parcours professionnel l’a conduit, presque par hasard, à s’occuper d’enfants. D’abord animateur, il est aujourd’hui directeur d’un centre de loisirs. Au fil des ans, il a modifié le fonctionnement classique du centre afin de tendre vers des relations plus saines et épanouissantes pour tous, enfants comme animateurs. Car c’est de cela que parle Une autre enfance : les relations interpersonnelles. Si cet ouvrage est d’intérêt pour les parents, il l’est également pour les professionnels de l’enfance. Philippe Vaille partage ses réflexions autour de son métier et les changements qu’il a opérés au sein du CLÉ qu’il dirige : hiérarchie horizontale entre les divers encadrants, activités librement choisies par les enfants, liberté d’action au cours des ateliers, horaires souples, rôle de l’animateur redéfini en accompagnateur, etc. Cela n’est pas sans rappeler le concept des écoles démocratiques. Il constate les bénéfices de cette organisation inhabituelle : animateurs comme enfants sont plus satisfaits de leurs journées, les relations sont plus apaisées et harmonieuses. Bien sûr, on suit également les découvertes de l’auteur dans son expérience nouvelle de l’instruction en famille : il observe, il apprend à connaître ses enfants, il propose des activités en lien avec leurs intérêts mais aussi avec l’envie d’élargir leur horizon et de partager des moments en famille. Il est beaucoup question du « vaste monde » cher à André Stern. En sus des observations et descriptions de l’organisation familiale (« cahier de râlage », réunion de famille, soirée cinéma, préparation du contrôle, etc.), Philippe Vaille aborde de très nombreux sujets que l’on peut évidemment relier à la parentalité et à l’encadrement éducatif : la communication, la bienveillance, la solidarité, les gros mots, l’âgisme, l’ennui, etc. Mais ces thématiques sont développées dans un concept plus large de vie sociale. En définitive, bien que ce livre soit présenté comme le suivi d’une année sans école, il est avant tout le récit d’une quête : celle d’un meilleur équilibre dans les relations humaines.

Karine Povert

Une autre enfance, de Philippe Vaille (2019)

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.